:

C'est quoi une thrombose veineuse cérébrale ?

Table des matières:

  1. C'est quoi une thrombose veineuse cérébrale ?
  2. Comment Peut-on soigner une thrombose ?
  3. Quelle différence entre un AVC et une thrombose ?
  4. Comment savoir si on a un truc au cerveau ?
  5. Comment se rendre compte d'une thrombose ?

C'est quoi une thrombose veineuse cérébrale ?

"Une thrombose veineuse cérébrale est une occlusion d'une veine ou d'un sinus veineux dans le cerveau" définit le Dr Isabelle Crassard, médecin neurologue dans le Centre de référence des maladies vasculaires rares du cerveau et de l'œil (CERVCO), à l'Hôpital Lariboisière (Paris).

Comment Peut-on soigner une thrombose ?

Le traitement de la thrombose veineuse profonde repose sur l'administration d'anticoagulants qui peut se faire de 2 façons : soit par voie injectable avec des injections quotidiennes de dérivés de l'héparine (héparine de bas poids le plus souvent ou fondaparinux).

Quelle différence entre un AVC et une thrombose ?

Le caillot qui bouche le vaisseau peut avoir été amené par la circulation sanguine (AVC embolique), ou s'être formé directement dans le cerveau (thrombose). Ce type d'AVC s'oppose à l'AVC hémorragique, causé par la rupture d'un vaisseau sanguin à l'intérieur du cerveau, entraînant une hémorragie.

Comment savoir si on a un truc au cerveau ?

Lorsqu'une rupture d'anévrisme se déclenche, les signes précurseurs peuvent être un violent mal de tête ou une raideur de la nuque.

Comment se rendre compte d'une thrombose ?

Thrombose veineuse : quels sont les symptômes qui doivent alerter ?
  1. une douleur au niveau de la veine touchée ;
  2. une sensation de lourdeur dans le membre concerné ;
  3. un œdème, autrement dit un gonflement au niveau du membre touché ;
  4. un durcissement de la zone concernée ;
  5. une rougeur ou une coloration bleuâtre/violette ;