:

Quelle aiguille pour ponction d'ascite ?

Table des matières:

  1. Quelle aiguille pour ponction d'ascite ?
  2. Comment effectuer une ponction ?
  3. Où faire une ponction ?
  4. Qui pratique une ponction ?
  5. Quand faire ponction ascite ?
  6. Quand Fait-on une ponction ?

Quelle aiguille pour ponction d'ascite ?

Le matériel nécessaire pour réaliser la ponction des gants à usage unique ;des antiseptiques. du sparadrap. des protections à usage unique absorbantes et imperméables. du matériel stérile (gants, compresses, aiguille à ponction d'ascite de 60 mm X 0.8 mm stérile à usage unique…)

Comment effectuer une ponction ?

Le prélèvement est réalisé avec une aiguille introduite après anesthésie locale dans la lésion sous guidage radiologique. Des petits fragments de tissu ou du liquide seront aspirés. L'image de l'écran de télévision permettra un guidage précis de l'aiguille.

Où faire une ponction ?

Le plus souvent, le prélèvement est réalisé au bloc opératoire sous sédation légère, par un radiologue de notre équipe. Il s'agit d'une hospitalisation dite « ambulatoire » de quelques heures : elle excède très rarement 24 heures.

Qui pratique une ponction ?

Le médecin fait la ponction en consultation, ou bien à l'hôpital en externe pour des raisons pratiques. Il n'y a pas besoin d'hospitalisation. On n'y reste que le temps utile aux examens, sur une journée. On fait une ponction quand le seul examen des cellules peut suffire à aider au diagnostic.

Quand faire ponction ascite ?

Indications de la Ponction d'Ascite Les indications de la ponction sont de diagnostiquer l'étiologie de l'ascite, de rechercher une surinfection bactérienne, de vérifier l'efficacité d'un traitement antibactérien et surtout de soulager le patient par l'évacuation du liquide qui met en tension l'abdomen.

Quand Fait-on une ponction ?

Afin d'éviter toute lésion de la moelle épinière, la ponction lombaire est faite entre les 3e et 4e vertèbres lombaires ou entre les 4e et 5e vertèbres lombaires (voire entre la 5e vertèbre lombaire et la 1ere vertèbre sacrée), zones où la moelle épinière n'est plus présente.