:

Qui sont les artisans au Moyen Âge ?

Table des matières:

  1. Qui sont les artisans au Moyen Âge ?
  2. Où se situe généralement la boutique de l'artisan du Moyen Âge ?
  3. Comment devenir artisan au Moyen Âge ?
  4. Qu'est-ce qui fait de Bruges l'une des plus grande ville commerçante d'Europe ?
  5. Comment Appelle-t-on les droits accordés aux habitants d'une ville par le seigneur ?

Qui sont les artisans au Moyen Âge ?

Boulanger, cordonnier, charpentier, forgeron, potier, barbier... les métiers de l'artisanat au Moyen Âge sont nombreux. Ils sont généralement pratiqués par les paysans, ces derniers manquant souvent de revenus pour payer les impôts et nourrir leur famille.

Où se situe généralement la boutique de l'artisan du Moyen Âge ?

La plupart des ateliers sont situés au rez-de-chaussée et donnent sur la rue pour pouvoir accueillir des clients.

Comment devenir artisan au Moyen Âge ?

L'apprentissage dure plusieurs années. Pour devenir maître, le compagnon doit réaliser un travail difficile, le chef-d'œuvre qu'il présente aux membres les plus anciens. A partir de 12-13 ans, parfois plus tôt, l'apprenti part habiter chez le maître de métier.

Qu'est-ce qui fait de Bruges l'une des plus grande ville commerçante d'Europe ?

Au 13e siècle, Bruges, par sa situation privilégiée, devient une grande place commerciale de l'Europe du Nord. Elle est aussi un grand centre de l'industrie textile. Son rayonnement, la ville le doit aussi aux bourgeois, ces riches marchands et maîtres-artisans qui administrent la ville.

Comment Appelle-t-on les droits accordés aux habitants d'une ville par le seigneur ?

Une charte de franchises est un acte juridique, faisant partie du droit municipal, établi durant la période médiévale dans lequel un seigneur concède aux habitants d'un bourg un ensemble de droits et de privilèges concédés, dites parfois franchises.