:

Pourquoi l'eau oxygénée mousse dans l'oreille ?

Table des matières:

  1. Pourquoi l'eau oxygénée mousse dans l'oreille ?
  2. Pourquoi peroxyde mousse ?
  3. Est-ce dangereux de mettre de leau oxygénée dans loreille ?
  4. Pourquoi l'eau oxygénée fait des bulles ?
  5. Pourquoi lors du soin d'une plaie avec de l'eau oxygénée il apparaît un dégagement gazeux sur la plaie ?

Pourquoi l'eau oxygénée mousse dans l'oreille ?

EXPLICATIONS : Elle est due à une infection de la peau du conduit de l'oreille externe, non pas, comme on le croit souvent, à cause de germes se trouvant dans l'eau mais à cause de germes qui se trouvent dès le départ dans l'oreille, (pour info et pour les initiés il s'agit 9 fois sur 10 de bacilles Pyocyaniques).

Pourquoi peroxyde mousse ?

Pourquoi le peroxyde d'hydrogène forme des bulles Le peroxyde d'hydrogène fait des bulles lorsqu'il entre en contact avec une enzyme appelée catalase. ... Le sang, les cellules et certaines bactéries (par exemple, le staphylocoque) contiennent de la catalase, mais elle ne se trouve pas à la surface de votre peau.

Est-ce dangereux de mettre de leau oxygénée dans loreille ?

Les produits les plus utiles semblent être l'eau tiède, le bicarbonate de soude à 10% et l'eau oxygénée diluée à 3%. Ces substances ne doivent être utilisées que si l'on est sûr de l'intégrité de la peau du conduit auditif externe et du tympan.

Pourquoi l'eau oxygénée fait des bulles ?

Le phénomène chimique s'explique par la réaction entre du peroxyde d'hydrogène, connu plus largement sous sa forme liquide qui est l'eau oxygénée et du savon. L'eau oxygénée concentrée (ici très concentrée) se décompose en eau et en oxygène qui est capturé par les bulles du savon, ce qui crée la mousse.

Pourquoi lors du soin d'une plaie avec de l'eau oxygénée il apparaît un dégagement gazeux sur la plaie ?

Les structures cellulaires intactes "s'étirent" pour couvrir la plaie, y compris celles qui sont loin de la zone touchée, grâce à deux protéines présentes dans la peau, l'actine et la myosine, également responsables de la contraction musculaire.