:

Quel jour férié Peut-on travailler ?

Table des matières:

  1. Quel jour férié Peut-on travailler ?
  2. Comment décompter le temps de travail sur les jours fériés ?
  3. Quels sont les jours fériés obligatoirement payés ?
  4. Quand un jour férié tombe un jour de temps partiel ?
  5. Comment calculer le salaire d'un jour férié ?
  6. Comment est payé le 1er mai en Ehpad ?

Quel jour férié Peut-on travailler ?

3133-1 du Code du travail : le 1er janvier, le lundi de Pâques, le 1er mai, le 8 mai, l'Ascension, le lundi de Pentecôte, le 14 juillet, l'Assomption, la Toussaint, le 11 Novembre, le jour de Noël. ... Le chômage des jours fériés n'est pas institué légalement, sauf pour le 1er mai, conformément à l'article L.

Comment décompter le temps de travail sur les jours fériés ?

Les jours fériés chômés ne sont pas assimilés à du temps de travail effectif. Les heures non travaillées en raison du jour férié sont donc exclues du calcul : - des heures supplémentaires ouvrant droit à majoration (Cass.

Quels sont les jours fériés obligatoirement payés ?

Le seul jour férié obligatoirement payé double en vertu des dispositions du code du travail est le 1er mai....La liste des jours fériés en France est la suivante :
  • 1er janvier ;
  • 1er mai (fête du Travail) ;
  • 8 mai ;
  • lundi de Pâques ;
  • jeudi de l'Ascension ;
  • lundi de Pentecôte ;
  • 14 juillet ;
  • 15 août ;

Quand un jour férié tombe un jour de temps partiel ?

Ce que dit la loi sur le temps partiel et les jours féries 1/ Le salarié ne peut pas récupérer un jour férié qui tombe sur un jour non-travaillé (par exemple s'il est en repos ce jour-là du fait de son temps partiel). ... Si le jour férié est chômé, la rémunération doit tout de même avoir lieu.

Comment calculer le salaire d'un jour férié ?

L'indemnité versée pour chaque jour férié est égale à 1/20 du salaire gagné au cours des 4 semaines complètes de paye précédant la semaine du congé. L'indemnité exclut les heures supplémentaires.

Comment est payé le 1er mai en Ehpad ?

Concrètement, si vos salariés travaillent le 1er mai, vous devez leur verser le double de leur salaire habituel. Aucun repos compensateur ne peut remplacer cette majoration de rémunération de 100% (4).