:

Comment définir une prime sur objectif ?

Table des matières:

  1. Comment définir une prime sur objectif ?
  2. Quelles sont les obligations légales de l'employeur en matière de rémunération variable et de fixation des objectifs ?
  3. Quand fixer les objectifs ?
  4. Quels sont les objectifs pour l'employeur ?
  5. Quelles sont les raisons pour lesquelles les entreprises mobilisent une rémunération variable et délaissent les rémunérations fixes ?
  6. Comment contester ses objectifs ?
  7. Comment calculer une prime semestrielle ?
  8. Est-il possible d'incorporer une prime au salaire de base ?
  9. Quels sont les enjeux de la rémunération des commerciaux pour l'entreprise ?

Comment définir une prime sur objectif ?

Une prime d'objectif peut se fixer et se détailler directement dans le contrat de travail. Elle peut aussi provenir d'un usage dans l'entreprise. Lorsqu'elle fait partie du contrat (au travers d'une clause de rémunération variable), elle doit se renégocier et être renouvelée (ou modifiée) formellement chaque année.

Quelles sont les obligations légales de l'employeur en matière de rémunération variable et de fixation des objectifs ?

L'employeur encourt plusieurs risques s'il ne détermine pas les objectifs pour ses salariés bénéficiant de rémunération variable. Ce dernier est obligé par la loi de fixer les objectifs sous peine de devoir payer la totalité de la rémunération variable au salarié qui la réclamerait en justice.

Quand fixer les objectifs ?

À quel moment les objectifs doivent-ils être fixés ? Les objectifs professionnels, notamment s'ils conditionnent le versement d'une rémunération variable, doivent être fixés au début de la période de référence servant de base d'évaluation pour déterminer s'ils ont été atteints.

Quels sont les objectifs pour l'employeur ?

La fixation unilatérale des objectifs par l'employeur doit remplir des conditions strictes. En effet, l'employeur est dans l'obligation de fixer des objectifs, dits « SMART », spécifiques, mesurables, atteignables, réalistes et temporellement définis.

Quelles sont les raisons pour lesquelles les entreprises mobilisent une rémunération variable et délaissent les rémunérations fixes ?

Cette rémunération incitative versée à un collaborateur par l'entreprise a deux buts principaux : valoriser pour mieux motiver les salariés et booster les performances de la société. Les enjeux de la rémunération variable et ses objectifs sont donc aussi importants pour l'entreprise que pour le personnel.

Comment contester ses objectifs ?

Comment contester ses objectifs ? Si l'employeur ne fixe pas les objectifs ou qu'ils sont irréalisables, le salarié peut solliciter du Conseil de Prud'hommes le versement de l'intégralité de sa rémunération variable.

Comment calculer une prime semestrielle ?

Une entreprise fait bénéficier à ses salariés d'une prime de 13ème mois qui correspond au salaire contractuel du mois de décembre (salaire de base + prime d'ancienneté). Cette prime est calculée au prorata du temps présence effectif. Il n'y a pas de conditions de présence à la date de paiement de la prime.

Est-il possible d'incorporer une prime au salaire de base ?

Le salaire est un élément essentiel du contrat qui ne peut être modifié sans l'accord du salarié. L'employeur ne peut donc modifier unilatéralement le salaire contractuel, et ce, qu'il s'agisse du salaire de base, des commissions, des primes, des avantages en nature ou de toute autre indemnité.

Quels sont les enjeux de la rémunération des commerciaux pour l'entreprise ?

Bien recruter, motiver et fidéliser. Tels sont les trois enjeux de la rémunération des commerciaux, que le dirigeant doit établir en tenant compte de sa stratégie, de son marché et du profil des collaborateurs.