:

Quelle différence entre Auto-entrepreneur et entreprise individuelle ?

Table des matières:

  1. Quelle différence entre Auto-entrepreneur et entreprise individuelle ?
  2. Comment passer de entreprise individuelle à Auto-entrepreneur ?
  3. Comment passer du régime réel au micro ?
  4. Comment passer du régime réel au régime micro ?
  5. Quel est le statut social et fiscal de l'entrepreneur individuel ?
  6. Quel statut après micro entrepreneur ?

Quelle différence entre Auto-entrepreneur et entreprise individuelle ?

La seule véritable différence entre les deux est la suivante : une auto-entreprise est une entreprise individuelle pour laquelle l'entrepreneur a décidé d'opter pour le régime simplifié de l'auto-entreprise. Cette option lui permet notamment de bénéficier d'obligations comptables et déclaratives allégées.

Comment passer de entreprise individuelle à Auto-entrepreneur ?

Pour transformer votre Entreprise Individuelle (EI) en auto-entreprise (micro-entreprise), il vous suffira de renoncer à l'option du régime réel et demander celle du régime micro à condition que votre chiffre d'affaires n'excède pas les limites du régime micro BIC ou BNC.

Comment passer du régime réel au micro ?

Passer du régime réel au micro-BNC Vous pouvez également repasser au régime micro-BNC si votre CA descend en dessous du plafond de 72 600 €. Dans ce cas, vous devez envoyer un courrier à votre Service des Impôts des Entreprises (SIE) pour les prévenir de votre changement de régime, avant le 1er février de l'année.

Comment passer du régime réel au régime micro ?

Passer de l'EI à la microentreprise : la démarche Pour changer de régime, il faut s'adresser au service des impôts des entreprises et demander la renonciation de l'option pour le régime réel. Cette démarche doit être effectuée avant le 30 septembre pour une application au 1er janvier de l'année suivante.

Quel est le statut social et fiscal de l'entrepreneur individuel ?

L'entrepreneur individuel est soumis au régime de la Sécurité sociale pour les indépendants. En tout état de cause, il ne peut pas être lié par un contrat de travail avec son entreprise.

Quel statut après micro entrepreneur ?

Quel statut après l'auto-entrepreneur ? Exercer en société ! Les 2 formes sociétaires les plus courantes sont les SAS et les SARL (ou SASU et EURL en présence d'un seul associé). Ces entités possèdent des avantages inverses à ceux de l'entreprise individuelle.