:

Quels sont les noms inscrits sur les monuments aux morts ?

Table des matières:

  1. Quels sont les noms inscrits sur les monuments aux morts ?
  2. Quand Va-t-on au monument aux morts ?
  3. Pourquoi ériger un monument aux morts ?
  4. Où les monuments aux morts se Trouve-t-il le plus souvent ?
  5. Quel message transmet le monument aux morts ?
  6. Quelles sont les raisons de la construction des monuments aux morts en France ?

Quels sont les noms inscrits sur les monuments aux morts ?

le ministre délégué aux anciens combattants sur le fait qu'en général, le nom des victimes de guerre et parfois des victimes civiles est inscrit sur le Monument aux Morts dans les communes.

Quand Va-t-on au monument aux morts ?

L'article 2 de la loi du 28 février 2012 fixant au 11 novembre la commémoration de tous les morts pour la France, codifié depuis le 1er janvier 2017 dans l'article L515-1 du code des pensions militaires d'invalidité et des victimes de guerre (CPMIVG) précise désormais les modalités de cette inscription.

Pourquoi ériger un monument aux morts ?

Mais pourquoi a-t-on construit des monuments aux morts ? À la fin de la Première guerre mondiale, la France est en deuil. 1,4 millions de soldats ont été tués. Dès 1919, chaque commune construit un monument pour leur rendre hommage.

Où les monuments aux morts se Trouve-t-il le plus souvent ?

En France, l'une des formes privilégiées est l'obélisque. Elle concerne essentiellement les monuments communaux, placés au centre de l'espace public (sur la place principale) ou dans des lieux symboliques : près de la mairie ou encore près de l'école, près de l'église ou du cimetière.

Quel message transmet le monument aux morts ?

La victoire n'a pas remis un voile sur son sein. Les monuments sont des messages pour les vivants, mais aussi pour les morts. «A nos morts ; à nos enfants ; le quartier reconnaissant» sont des phrases simples mais remplies de sincérité et de compassion pour les morts, mais aussi pour toutes les familles endeuillées.

Quelles sont les raisons de la construction des monuments aux morts en France ?

Mais pourquoi a-t-on construit des monuments aux morts ? À la fin de la Première guerre mondiale, la France est en deuil. 1,4 millions de soldats ont été tués. Dès 1919, chaque commune construit un monument pour leur rendre hommage.