:

Quels sont les symptômes d'une rectite ?

Table des matières:

  1. Quels sont les symptômes d'une rectite ?
  2. Comment soigner une rectite ?
  3. Est-ce que la rectite est grave ?
  4. Pourquoi une rectite ?
  5. Pourquoi je fais des glaires ?

Quels sont les symptômes d'une rectite ?

Les symptômes sont des besoins fréquents d'aller à la selle, des faux besoins, des évacuations de glaires (mucus) et de sang, il y a rarement des douleurs. Les selles sont en général de consistance normale, il n'y a donc pas de vraie diarrhée. Ces symptômes peuvent être confondus avec ceux de la maladie hémorroïdaire.

Comment soigner une rectite ?

En cas de rectite radique, la formaline (un produit utilisé pour la décontamination) peut être appliquée directement sur la zone concernée afin de soulager les symptômes. Des anti-inflammatoires type hydrocortisone ou mésalazine (anti-inflammatoire utilisé dans les MICI) sont une alternative.

Est-ce que la rectite est grave ?

La proctite est l'inflammation de la muqueuse du rectum (muqueuse rectale). L'inflammation a de nombreuses causes, qui vont de l'infection à la radiothérapie. Suivant sa cause, la proctite peut être indolore ou très douloureuse.

Pourquoi une rectite ?

Une rectite, aussi appelée proctite, est une inflammation de la muqueuse du rectum, la partie terminale du gros intestin . Parmi les nombreuses causes (de l'infection à la radiothérapie) pouvant être à l'origine d'une rectite, la plus fréquente est la présence d'une maladie inflammatoire chronique de l'intestin (MICI).

Pourquoi je fais des glaires ?

La présence d'une grande quantité de polypes dans le colon (polypose colique) ou un cancer du colon sont d'autres causes possibles. Enfin, une infection bactérienne (par salmonelles ou shigelles) peut parfois être à l'origine des glaires.