:

Qu'est-ce qu'une variété ancienne ?

Table des matières:

  1. Qu'est-ce qu'une variété ancienne ?
  2. Pourquoi conserver les variétés anciennes ?
  3. Comment reconnaître un légumes ?
  4. Pourquoi conserver les variétés anciennes grand oral ?
  5. Comment l'homme peut intervenir pour conserver et diversifier les variétés ?
  6. Comment reconnaître un fruit ou un légume ?

Qu'est-ce qu'une variété ancienne ?

Les variétés anciennes sont avant tout des variétés locales. Avant l'existence des grands groupes industriels semenciers, les paysans et les jardiniers produisaient eux-même leurs semences. Ils conservaient une partie de leur récolte de l'année pour les semis de la saison suivante.

Pourquoi conserver les variétés anciennes ?

Une priorité : conserver toutes les anciennes variétés Parce que l'ensemble des variétés constituent un réservoir dans lequel l'homme puise pour créer de nouvelles variétés, résistantes à un parasite ou ayant une caractéristique particulière.

Comment reconnaître un légumes ?

Ils sont déterminés en fonction de la partie de la plante consommée. Exemples très simples: dans la salade, on mange les feuilles, donc c'est un légume à feuilles, dans la carotte on mange la racine, donc c'est un légume racine, etc … Le fruit, explique-t-il, provient directement du pistil des fleurs des plantes.

Pourquoi conserver les variétés anciennes grand oral ?

Une meilleure adaptation à notre terroir. Sur le même principe qui est exposé plus haut, les variétés anciennes qui sont locales, sont adaptées à notre région et supporteront les conditions climatiques qui lui sont propres.

Comment l'homme peut intervenir pour conserver et diversifier les variétés ?

Les hommes dont le métier est la sélection sont les sélectionneurs. La sélection permet d'améliorer les plantes et de créer de nouvelles variétés. On parle donc aussi d'amélioration variétale ou de création variétale.

Comment reconnaître un fruit ou un légume ?

Fruits et légumes du botaniste Le fruit, explique-t-il, provient directement du pistil des fleurs des plantes. Il résulte du développement de l'ovaire de la fleur et contient les graines (ou les noyaux). Le légume, quant à lui, n'est autre qu'un fruit bien particulier : la gousse des légumineuses.