:

Quels poèmes evoquent la laideur ?

Table des matières:

  1. Quels poèmes evoquent la laideur ?
  2. Comment Baudelaire Transforme-t-il la laideur en beauté ?
  3. Pourquoi Baudelaire souffre ?
  4. Quelle laideur ?
  5. Quel est le contraire de laideur ?
  6. Pourquoi valoriser le laid ?

Quels poèmes evoquent la laideur ?

La laideur devient objet poétique (« Une charogne » de Baudelaire). Elle peut être celle de la vieillesse, comme celle d'Hélène chez Ronsard, ou celle de la mort dans La Ballade des pendus de François Villon.

Comment Baudelaire Transforme-t-il la laideur en beauté ?

Baudelaire se considère comme un alchimiste qui transforme la laideur du réel en beauté : « J'ai pétri de la boue et j'en ai fait de l'or », écrit-il dans son poème « Orgueil ». Le poète se doit de transformer le réel par le verbe, en en extrayant la quintessence.

Pourquoi Baudelaire souffre ?

Il dû redoubler sa troisième année au collège Louis-le Grand. Et s'ensuit une vie remplie de galère, entre une certaine passion pour l'opium ainsi qu'une maladie et des problèmes financiers qui le suivirent toute sa vie. Baudelaire pense que la souffrance donne naissance à la poésie.

Quelle laideur ?

Caractère de ce qui est bas, vil : La laideur de ses sentiments.

Quel est le contraire de laideur ?

Pour qualifier une personne, les contraires de laid sont mignon , charmant , ravissant , beau ou même magnifique .

Pourquoi valoriser le laid ?

Car plus que le beau qui semble parfait, lisse, impossible à commenter (quoiqu'en pense Kant), le laid, lui, ne lasse pas, le laid mobilise, le laid accroche, le laid délie les langues (pas que les mauvaises) et marque les esprits.